JAGUAR RACING TERMINE LA SEPTIÈME SAISON DU CHAMPIONNAT DU MONDE ABB FIA DE FORMULA E, EN DEUXIÈME POSITION

16 August 2021

Jaguar Racing termine en deuxième position au classement par équipes de la saison sept du Championnat du Monde ABB FIA de Formula E, après une épreuve finale rocambolesque sur le circuit de Berlin Tempelhof.

  • Jaguar Racing termine en deuxième position la saison sept du Championnat du Monde ABB FIA de Formula E
  • Énorme déception pour Mitch Evans, sa voiture n’ayant pas démarré sur la grille de départ à cause d’une panne technique
  • Le Néo-Zélandais Mitch Evans termine quatrième au classement général du Championnat du Monde pilotes ABB FIA de Formula E, avec cinq podiums et à seulement neuf points du vainqueur
  • Le Britannique Sam Bird termine sixième au championnat, après deux victoires, trois podiums et une pole position

Jaguar Racing termine en deuxième position au classement par équipes de la saison sept du Championnat du Monde ABB FIA de Formula E, après une épreuve finale rocambolesque sur le circuit de Berlin Tempelhof.

Cette saison est la plus réussie jusqu’ici, après les cinq années de présence de Jaguar Racing en Formula E, avec sept podiums, deux victoires, une pole position et 177 points marqués. L’écurie britannique a manqué de très peu la victoire au Championnat, à quatre points seulement de Mercedes EQ.

Le Néo-Zélandais Mitch Evans termine quatrième au classement général du Championnat du Monde pilotes ABB FIA de Formula E, après avoir apporté cinq podiums à l’écurie britannique. Son équipier Sam Bird termine sixième au championnat, après deux victoires, trois podiums et une pole position.

La dernière épreuve du championnat a débuté par une énorme déception pour le favori Mitch Evans et pour l’équipe, la voiture ne pouvant pas s’élancer sur la grille de départ suite à un problème technique. En accédant à la Super Pole depuis le groupe 1 et en se qualifiant en troisème position, le « Kiwi » était pourant en excellente position pour remporter le titre.

Le Britannique Sam Bird a rapporté des points décisifs qui ont écarté les concurrents dans le cadre du championnat par équipes. Malgré des qualifications piégeuses, il a pu avancer dans le peloton, remontant de quinze places et terminant septième.

BERLIN E-PRIX
BERLIN E-PRIX
BERLIN E-PRIX

En tant qu’équipe, nous étions en position de concourir à la fois pour la victoire d’un de nos pilotes et le Championnat par écuries. Nous en sommes fiers. C’est notre meilleure saison et nous avons fait d’énormes progrès – sept podiums, deux victoires, une pole position et un classement final à seulement quatre points du titre, c’est une remarquable réussite. Je voudrais remercier tous nos partenaires commerciaux, qui contribuent à nos succès, ainsi que nos fidèles supporters. Félicitations à Nyck de Vries et à Mercedes – ils se seront battus jusqu’au bout. Nous serons de retour l’an prochain et nous nous battrons pour le titre.”

Team Director Jaguar Racing
James Barclay

Jaguar Racing attend la saison huit du Championnat du Monde ABB FIA de Formula E pour continuer à remporter des points, des podiums et des victoires. Le coup d’envoi est prévu  les 28 et 29 janvier 2022 à Diriyah, en Arabie Saoudite.

Plus d’informations

Pour plus d'informations :

Contacts Presse Jaguar Land Rover

 

Laurent Letourneur lletourn@jaguarlandrover.com

Kevin Parry kparry5@jaguarlandrover.com

Eric Dagnon edagnon1@partner.jaguarlandrover.com



Jaguar Land Rover France
Relations Extérieures
165, boulevard de Valmy
92706 COLOMBES CEDEX
01 40 87 34 00

Note aux éditeurs

À PROPOS DE JAGUAR RACING

Jaguar est revenu à la compétition en octobre 2016, devenant le premier constructeur premium à rejoindre le championnat ABB FIA de Formula E de courses en ville. En 2019, l’équipe a remporté le E-Prix de Rome – première victoire internationale de Jaguar depuis 1991. La Formula E constitue pour Jaguar un banc d’essai en vraie grandeur, dans le cadre de la mission “Courir pour innover” vers le futur de l’électrification.

Équipe officielle du constructeur en Formula E, Jaguar Racing conçoit son propre groupe propulseur, ce qui inclut le moteur, la transmission, l’onduleur et la suspension arrière.

Pour abaisser les coûts, le châssis en fibre de carbone et la batterie sont identiques et partagés par les 12 écuries. Ceci permet de se concentrer sur le développement du train moteur et sur l’allégement, en vue d’améliorer les performances et aussi la future gamme de modèles électriques Jaguar Land Rover.

Grande première pour la saison 2020/2021, la discipline tout électrique se voit décerner à plein titre le statut de Championnat du Monde par la FIA, organe directeur du sport automobile mondial. En septembre 2020, le Championnat du Monde ABB FIA de Formula E a également été distingué pour son empreinte carbone, neutre depuis ses débuts – c’est le premier sport au monde à être ainsi reconnu. Ce sera aussi la troisième saison où les écuries vont s’affronter avec les monoplaces ultra-modernes Gen2.

Chaque écurie aligne deux voitures, une par pilote, utilisée pour toute la durée de la course.

En plus de son concept 100 % électrique, la Formula E est unique dans le monde du sport automobile par son choix d’événements. Le Championnat se déroule sur des circuits temporaires tracés dans les rues au centre des plus grandes villes du monde, comme Santiago, Diriyah, Rome, Paris, Monaco, New York, avant de se terminer par un week-end de deux courses à Londres.

Mitch Evans a terminé la saison six en septième position du Championnat des conducteurs et Jaguar Racing s’est également classée septième dans le Championnat des écuries avec une victoire à Mexico, un podium à Santiago et une pole position. Mitch a été rejoint cette saison par le pilote britannique Sam Bird, qui a remporté au moins une victoire dans chaque saison de Formula E.

Pour sa septième saison, la discipline est donc officiellement reconnue comme un Championnat du Monde. Son appellation officielle sera ABB FIA Formula E World Championship.

 “Courir pour Innover”

La Formula E demeure pour Jaguar Land Rover une priorité clé. En tant que seul Championnat du Monde 100 % électrique, la Formula E permet à Jaguar Land Rover de tester et de développer de nouvelles technologies pour le véhicule électrique dans le contexte de la haute performance. Cela continue d’être le banc d’essai de la mission Race to Innovate (Courir pour Innover). De nombreux enseignements en naîtront, qui passeront de la course à la route et de la route à la course pour aider le Groupe à mettre en forme son futur électrique. Un futur éléctrique qui concernera dans un premier temps Jaguar.

 

À propos de Jaguar Land Rover :

              

Réinventer le futur du luxe moderne

 

Jaguar Land Rover conçoit à neuf le futur du luxe moderne à travers ses deux différentes marques britanniques.

 

La gamme actuelle comprend des modèles 100 % électriques, des hybrides rechargeables ainsi que des modèles à hybridation légère, aussi bien que les tout derniers moteurs essence et Diesel. Land Rover est le leader mondial des SUV de luxe grâce à ses trois familles de modèles, Range Rover, Discovery et Defender. Jaguar est la première marque à offrir un performant SUV 100 % électrique, la Jaguar I-PACE. 

 

Au cœur de notre stratégie “Reimagine”, il y a l’électrification deux marques, Land Rover et Jaguar, à la personnalité clairement distincte. Tous les modèles Jaguar et Land Rover seront disponibles en 100 % électrique à la fin de la décennie. Ceci constitue le point de départ pour une transformation de la société vers le zéro carbone, dans ses chaînes de sous-traitance, dans ses produits et dans ses opérations d’ici 2039.

 

En temps que filiale à part entière de Tata Motors depuis 2008, Jaguar Land Rover dispose, à travers l’immense groupe Tata, d’un accès sans égal aux meilleurs fournisseurs mondiaux en matière de technologie et de développement durable.