JAGUAR RACING SE TIENT PRÊT POUR LA SEPTIÈME SAISON DE FORMULA E SOUS LES PROJECTEURS D’ARABIE SAOUDITE

26 February 2021

L’équipe britannique Jaguar Racing est plus concentrée que jamais sur le championnat du monde ABB FIA de Formula E, qui s’ouvre demain, samedi 26 février. La septième saison de la discipline électrique de courses en ville va démarrer par un duo de courses de nuit à Diriyah, en Arabie Saoudite. La première aura lieu dans la nuit du 25 au 26 février 2021 peu après 2 heures du matin (20 heures AST), la deuxième course se tenant juste 24 heures plus tard.

  • Jaguar Racing entame sa cinquième saison dans le Championnat du Monde ABB FIA de Formula E.
  • La Jaguar I-TYPE 5, nouvelle voiture de course, sera aux mains d’un duo de pilotes expérimentés : Mitch Evans, qui a remporté plusieurs courses pour Jaguar, et Sam Bird, neuf fois vainqueur en Formula E, qui rejoint le team britannique cette saison.
  • Formant l’une des plus solides équipes de pilotes sur la grille de la Formula E, Evans et Bird sont concentrés sur leur objectif : obtenir davantage de points, de podiums et de victoires pour l’écurie britannique.
  • La première manche est constituée de deux courses de nuit, à Diriyah, en Arabie Saoudite.
  • La saison débutera dans la nuit du 25 au 26 février 2021 peu après 2 heures du matin (20 heures AST), la deuxième course se tiendra juste 24 heures plus tard

Formant l’un des duos d’équipiers les plus forts de toute la Formula E, Sam Bird et Mitch Evans vont conduire la toute nouvelle voiture de course, la Jaguar I-TYPE 5. C’est la cinquième saison du Néo-Zélandais Evans avec Jaguar Racing tandis que le Britannique Sam Bird, qui a remporté des courses durant chacune de ses saisons de Formula E, rejoint l’écurie britannique cette année. Les deux pilotes ont un palmarès sur cette piste en ville en Arabie Saoudite – Evans a marqué des points l’an dernier et Bird a gagné la course d’ouverture de la saison 2019 à Diriyah.

Depuis la dernière course qui a eu lieu au mois d’août 2020, le développement de la voiture de course pour la septième saison, la Jaguar I-TYPE 5, s’est concentré autour de la toute nouvelle motorisation conçue en interne, de la suspension et de l’onduleur à la pointe de la technique, qui utilise de l’or 24 carats.

JAGUAR RACING SE TIENT PRÊT POUR LA SEPTIÈME SAISON DE FORMULA E SOUS LES PROJECTEURS D’ARABIE SAOUDITE
JAGUAR RACING SE TIENT PRÊT POUR LA SEPTIÈME SAISON DE FORMULA E SOUS LES PROJECTEURS D’ARABIE SAOUDITE
JAGUAR RACING SE TIENT PRÊT POUR LA SEPTIÈME SAISON DE FORMULA E SOUS LES PROJECTEURS D’ARABIE SAOUDITE

Nous sommes motivés et impatients de débuter notre cinquième saison. La première saison de la ABB FIA Formula E en tant que championnat du monde. Nous commençons la saison bien concentrés sur notre objectif de conquérir des points, des podiums et des victoires et, avec notre nouveau duo de pilotes. Nous avons passés des mois à développer la Jaguar I-TYPE 5 et il nous tarde à présent de prendre le départ à Diriyah pour le double événement d’ouverture et les toutes premières courses de nuit de la Formula E

Jaguar Racing Team Director 
James Barclay

La Formula E est une discipline de course qui m’est familière. Je suis très motivé pour obtenir en piste les meilleurs résultats possibles et pour commencer la septième saison sur une bonne dynamique. J’ai passé beaucoup de temps ces derniers mois avec mes ingénieurs et j’ai beaucoup apprécié le test de pré-saison avec la Jaguar I-TYPE 5. Être dans une nouvelle équipe faire renaître ma détermination à briller sur la piste – il me tarde de débuter ce double événement à Diriyah et de me battre pour mes premiers points avec Jaguar Racing.

Sam Bird
Pilote Jaguar Racing, n° 10 

Durant ces cinq saisons ensemble, nous avons vraiment grandi en tant qu’équipe, obtenant de nombreux podiums, notre dernière victoire étant Mexico City en 2020. Avec de tels souvenirs, nous sommes résolus à continuer de construire sur ces succès durant la saison sept. Il me tarde vraiment de commencer la saison à Diriyah, d’autant que j’ai réalisé le meilleur tour durant la première course la dernière fois, avant que le podium ne m’échappe dans la seconde course.

Mitch Evans
Pilote Jaguar Racing, n° 20

Plus d’informations

Pour plus d'informations :

Contacts Presse Jaguar Land Rover

 

Laurent Letourneur lletourn@jaguarlandrover.com

Eric Dagnon edagnon1@partner.jaguarlandrover.com



Jaguar Land Rover France
Relations Extérieures
165, boulevard de Valmy
92706 COLOMBES CEDEX
01 40 87 34 00

Note aux éditeurs

À PROPOS DE JAGUAR RACING

Jaguar est revenu à la compétition en octobre 2016, devenant le premier constructeur premium à rejoindre le championnat ABB FIA de Formula E de courses en ville. En 2019,  l’équipe a remporté le E-Prix de Rome – première victoire internationale de Jaguar depuis 1991.

La Formula E constitue un banc d’essai en vraie grandeur pour Jaguar dans sa mission Race To Innovate (Courir pour Innover) vers le futur de l’électrification.

Équipe officielle du constructeur en Formula E, Jaguar Racing conçoit son propre groupe propulseur, ce qui inclut le moteur, la transmission, l’onduleur et la suspension arrière.

Pour abaisser les coûts, le châssis en fibre de carbone et la batterie sont identiques et partagés par les 12 écuries. Ceci permet de se concentrer sur le développement du train moteur et sur l’allégement, en vue d’améliorer les performances et aussi la future gamme de modèles électriques Jaguar Land Rover.

Grande première pour la saison 2020/2021, la discipline tout électrique se voit décerner à plein titre le statut de Championnat du Monde par la FIA, organe directeur du sport automobile mondial. Ce sera aussi la troisième saison où les écuries vont s’affronter avec les monoplaces ultra-modernes Gen2.

Chaque écurie aligne deux voitures, une par pilote, utilisée pour toute la durée de la course.

En plus de son concept 100 % électrique, la Formula E est unique dans le monde du sport automobile par son choix d’événements. Le Championnat se déroule sur des circuits temporaires tracés dans les rues au centre des plus grandes villes du monde, comme Santiago, Diriyah, Sanya, Rome, Paris, Monaco, New York, avant de se terminer par un week-end de deux courses à Londres.

Mitch Evans a terminé la saison six en septième position du Championnat des conducteurs et Jaguar Racing s’est également classée septième dans le Championnat des écuries avec une victoire à Mexico City, un podium à Santiago et une pole position. Mitch est rejoint cette saison par le pilote britannique Sam Bird, qui a remporté au moins une victoire dans chaque saison de Formula E.

Pour sa septième saison, la discipline est donc officiellement reconnue comme un Championnat du Monde. Son appellation officielle sera Championnat du Monde ABB FIA de Formula E.

“Courir pour Innover”

La Formula E demeure pour Jaguar Land Rover une priorité clé dans la poursuite de son programme Destination Zero. En tant que seul Championnat du Monde 100 % électrique, la Formula E nous permet d’éprouver et de développer de nouvelles technologies pour le véhicule électrique dans un contexte à haute performance. Cela continue d’être le banc d’essai de notre mission Race to Innovate (Courir pour Innover) ; de nombreux enseignements en naîtront, qui passeront de la course à la route et de la route à la course et nous aideront à mettre en forme notre futur électrique – un futur qui passionne Jaguar, et auquel nous nous consacrons pour le bénéfice de notre société, pour le changeant contexte de la mobilité durable et pour notre clientèle.