MITCH EVANS OFFRE À PANASONIC JAGUAR RACING SA PREMIÈRE VICTOIRE EN FORMULE E À ROME

15 April 2019

Mitch Evans remporte, à Rome, la septième manche de l’ABB FIA Formula E Championship 2018/2019.

MITCH_EVANS_OFFRE_A_PANASONIC_JAGUAR_RACING_SA_PREMIERE_VICTOIRE_EN_FORMULE_E_A_ROME

Voir Panasonic Jaguar Racing en haut du podium est un moment exceptionnel et je suis fier de toute l’équipe - dont la majorité est présente depuis les débuts de l’écurie au début de la troisième saison du championnat. Depuis longtemps, nous savons que nous avons une bonne voiture et un bon rythme, et qu’il nous suffisait juste d’être efficaces à tous les niveaux : c’est ce qui a fait la différence aujourd’hui. Cela n’a pas été facile, mais Mitch a effectué deux très bons tours de qualification et une excellente Super Pole pour démarrer en première ligne. Nous avons montré qu’en réussissant notre qualification, nous pouvions décrocher un très bon résultat. Aujourd’hui, Mitch a montré avec maturité qu’il est capable de performances du plus haut niveau.

Alex a fait des débuts brillants, réussissant tout ce que nous lui avions demandé de faire. Malheureusement, nous avons été pénalisés par la limite de puissance autorisée, ce qui n’a rien à voir avec sa performance, mais les règles sont les règles. L’apport d’Alex au sein de l’écurie se ressent déjà. Il a très bien piloté aujourd’hui.

Nous espérons maintenant que la confiance nouvelle née de cette victoire se répercutera lors des manches suivantes afin de décrocher plus de podiums.

James Barclay
Panasonic Jaguar Racing, Team Director
MITCH EVANS OFFRE À PANASONIC JAGUAR RACING SA PREMIÈRE VICTOIRE EN FORMULE E À ROME

C’est une sensation formidable. La course a été fantastique. Les premiers tours étaient assez délicats à cause de la pluie, et je voulais garder ma tranquillité après le redémarrage. Je me suis senti à l’aise dès le départ et ma gestion d’énergie a été optimale, j’ai donc pu m’en servir au bon moment. Je voulais utiliser mon Mode Attaque à un moment où Lotterer ne le pouvait pas, afin de prendre l’avantage. Nous avions trouvé d’emblée le bon rythme, ce qui m’a donné beaucoup de sérénité.

Cela faisait des années que je n’avais pas remporté une course, c’est un moment extraordinaire. Je suis heureux pour toute l’équipe Panasonic Jaguar Racing, qui a travaillé d’arrache-pied, ainsi que pour Jaguar Land Rover qui nous soutient depuis le début. Cette victoire arrive au meilleur moment possible.

Mitch Evans
#20

Tout d’abord, je voudrais féliciter Mitch et toute l’équipe - c’est ma première course au sein de l’écurie et je ressens déjà tout le travail effectué. Cet excellent résultat est autant dû à la voiture qu’à l’efficacité de l’équipe. Je pense qu’au vu de la vitesse que permet la Jaguar I-TYPE 3 - démontrée par la victoire de Mitch mais aussi par les neuf places que j’ai pu remonter - nous devrions, Mitch et moi, pouvoir marquer un bon nombre de points pour Panasonic Jaguar Racing cette saison.

Je suis très content d’être revenu en ABB FIA Formula E, surtout avec cette écurie et au volant de cette voiture. L’atmosphère est incroyable, cela m’apporte beaucoup.

Ces résultats sont sujets à des vérifications techniques ultérieures de la part de la FIA.

Alex Lynn
#3
MITCH EVANS OFFRE À PANASONIC JAGUAR RACING SA PREMIÈRE VICTOIRE EN FORMULE E À ROME

Further information

Victoria Monk, Media Officer, Panasonic Jaguar Racing Tel: +44 (0) 7392 106 923
Email: victoria.monk@jaguarracing.com

Adrian Atkinson, Global PR Manager, Jaguar Racing
Tel: +44 (0) 7979 554005
Email: aatkins5@jaguarlandrover.com

Notes to Editors

Jaguar a fait son retour dans le sport automobile en octobre 2016, devenant ainsi le premier constructeur haut de gamme à rejoindre le championnat de courses urbaines 100% électrique ABB FIA Formula E.

Le programme de Jaguar en Formule E entraînera des progrès notables en R&D en vue de l’électrification future des véhicules des gammes Jaguar et Land Rover, selon le principe fondateur de l’écurie : “Race to Innovate”.

Les constructeurs ont la possibilité de concevoir leur propre motorisation, qui comprend le moteur, la transmission, l’onduleur et la suspension arrière. Afin de contrôler les coûts, le châssis en fibre de carbone ainsi que les batteries sont communs à toutes les écuries. Ces dernières se concentrent ainsi sur la motorisation seule.

Les voitures de Génération 2 ont été dévoilées en début d’année dernière par l’ABB Formula E. Les écuries ont maintenant une seule voiture par pilote et ne sont plus contraintes de changer de voiture à la mi-course.

Au-delà de ses voitures 100% électriques, la Formule E se distingue dans le monde du sport automobile par son choix uniques de lieux. Le championnat a lieu sur des circuits urbains éphémères au centre de grandes villes dont Riyad, Hong Kong, Sanya, Monaco, Rome, Paris, ainsi qu’une épreuve de fin de saison en deux manches à New York.